Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre qui Roule.com

Le véritable esprit de révolte consiste à exiger le bonheur, ici, dans la vie ! (H.Ibsen)

SMAD 82 en danger !

QUEL AVENIR POUR

LES SALARIES DE L’AIDE

ET DU MAINTIEN A DOMICILE ?

Depuis quelques années, le SMAD 82, la plus importante association de Tarn et Garonne (+ 500 salariés) rencontre de grosses difficultés financières

 

Au mois de juin 2011, le SMAD 82 est placé en redressement judiciaire.

 

Au mois d'août 2011, 13salariés du service administratif sont licenciés, entrainant une désorganisation du SMAD 82, et une angoisse légitime sur une prochaine vague de suppression d'emplois pour le personnel de terrain : auxiliaire de vie sociale ou aide à domicile

 

 

Les syndicats FO et CGT ont préconisé la mise en œuvre d’une expertise financière et sur les conditions de travail. Le syndicat CGT a dénoncé la situation au travers d’un droit d’alerte. Malgré des conclusions accablantes, la Direction et le Conseil d'Administration n'en ont pas tenu compte.

 

 

 

 LES SYNDICATS CGT et FO DU SMAD 82 dénoncent :

l’absence de transparence dans les comptes du SMAD 82

L'incompétence des membres du Conseil d'Administration

Le manque de clarté sur la situation réelle du SMAD 82.


Par ailleurs les salariés de l’ADMR subissent également une dégradation de leurs conditions de travail.

 

Le syndicat CGT de l’ADMR dénonce :

du temps de travail effectif non pris en compte

une multitude d’interventions sur une journée (30 mn)

du temps de déplacement non payé

la convention collective bafouée (travail le dimanche, modulation, amplitude…)

une amplitude journalière pour les temps partiels de 12 heures

la pénibilité non reconnue

 

Les syndicats CGT et FO dénoncent ces pratiques dignes du Moyen âge

 

Parallèlement aux revendications spécifiques, la CGT et FO s’engagent aux côtés des salariés de ce secteur sur des revendications communes

 

La CGT et FO dénoncent :

La convention collective unique qui entraînera pour les salariés des conséquences dramatiques sur les conditions du travail

suppression de 40% des kms trajet

augmentation du nombre de week- end et de fériés travaillés

suppression de jours de repos

astreinte payée 1 € de l’heure….

 

Pour les syndicats FO et CGT, le secteur de l'Aide à Domicile à but non lucratif est en grande difficulté et doit bénéficier, sans pour autant dédouaner les employeurs de leur gestion, de tous les financements nécessaires. L’Etat doit prendre ses responsabilités pour une réelle prise en compte de l’enjeu social et économique de la mission de service public de l’Aide à Domicile pour pouvoir continuer à assurer des missions de qualité auprès de personnes les plus fragiles, (emplois, formations professionnelles, droits aux congés, salaires, indemnités kilométriques...).

 

Nos droits collectifs et nos salaires ne doivent pas être

des variables d'ajustement pour répondre

à la politique de réduction des déficits publics.

 

 

 

LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE VIE SE DEGRADENT DE PLUS EN PLUS

elles impactent directement sur la qualité du service rendu aux usagers ! 

 

pour donner satisfaction aux revendications exprimées

La cgt et FO appellent toutes les salariées

de l’Aide et du Maintien à Domicile à se mobiliser

le samedi 24 septembre à 10H30 devant le Conseil Général 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article